Bandeau
Recueil
Partage d’articles et d’outils personnels

Apprentissage, Education nouvelle, évaluation, école, expression, formation, réflexion sur l’éducation, l’école, la petite enfance, les indégalités, lire-écrire, outils pour l’apprentissage, gestion mentale, connaissance de soi, créativité, cartes mentales, Analyse transactionnelle, PNL, Centres PMS, intelligence, "Enfant magique", individualisation de l’apprentissage...

TU APPRENDS... J’ÉCOUTE (3) : entre enseignants aussi
Formation de "compagnons formateurs" (PNL 3ème niveau)

"Tu apprends... j’écoute" est une formation que j’ai animé pendant plusieurs années à la FOCEF-Liège.
Il s’agit ici d’un module destiné aux accompagnateurs d’enseignants, animateurs pédagogiques, agents PMS et autres. Cette formation est principalement fondée sur une évolution de la PNL, que Robert DILTS a appelée "de 3ème niveau".
J’ai proposé cette formation dans le cadre de la FOCEF comme un atelier d’auto-formation, en 1993-94.

PRÉAMBULE

Si la meilleure façon de confirmer une capacité, un savoir faire (pour installer un changement durable) est d’allier la pratique et la réflexion critique sur sa pratique,

si la meilleure façon de prendre du recul et de réfléchir à ce qu’on fait, c’est d’être mis dans la situation de devoir montrer et expliquer ce qu’on fait, partager avec d’autres son savoir-faire,

si le statut de pair (partageant avec ses collègues son savoir faire et les compétences acquises) est une meilleure position que celui d’expert pour former quelqu’un, induire un changement, inciter à de nouvelles façons de faire,

alors ce qui suit va retenir l’attention.

TITRE-THEME
Tu apprends... j’écoute : entre enseignants aussi.
Formation de "compagnons formateurs" (PNL 3ème niveau)
A frais très réduits !
NB. En vue d’alléger le texte, le lecteur est invité à compéter chaque fois "compagnon, formateur, accompagnateur" par "compagnon-compagne, formateur-formatrice, accompagnateur-accompagnatrice"...

FORMATEURS :
Michel Simonis et les "formés" eux-mêmes.

CARACTERISTIQUE DU PUBLIC-CIBLE
enseignement fondamental

PREREQUIS ET/OU EXIGENCES DE DEPART :
Au minimum 8 journées de PNL, une pratique effective dans sa classe et une capacité empathique de communication avec les adultes.

DURÉE :
avec le formateur : 1 jour et demi à deux jours minimum.
avec des collègues : 2 à 4 jours (1 à 2 jours hors de sa classe).

FINALITÉ
A des enseignants qui ont suivi depuis quelques années plusieurs modules de formation, à la PNL - outil de différenciation, ou à d’autres approches comme la Gestion Mentale, la pédagogie créative, l’Education Nouvelle, l’écoute active, le Prodas, la pratique de la différenciation, la pédagogie du projet, etc, et qui se sentent l’envie de partager les savoirs-faire qu’ils ont acquis et mis en place au cours de leur expérience, éclairée par les formations suivies, qui ont amorcé des changements, installé dans leur classe des pratiques nouvelles soit seuls soit avec leurs collègues,
il est proposé une formation au rôle de "compagnon-formateur" (cf. "De la pédagogie du lézard à la pédagogie du kangourou), d’accompagnateur d’enseignants qui se lancent dans de nouvelles pratiques pédagogiques, notamment de PNL comme pratique de différenciation ou de Gestion Mentale, ou d’autres modules qui ont des finalités convergentes, dans la philosophie du programme intégré.

En effet la mise en place de pratiques d’accueil de l’enfant, d’écoute et d’observation, de mise en situation d’apprentissage adéquates, adaptées à ce qu’on a observés chez ses élèves ne se fait pas sans difficultés, sans tâtonnements et les essais et erreurs méritent - tant les unes que les autres - d’être prises en compte et utilisées comme levier de progression. Et cela se fait beaucoup mieux à plusieurs que tout seul dans sa classe.

CONTENUS.
Le rôle du formateur est - à son niveau - d’accompagner les "compagnons-formateurs" dans leur tâche, de façon à analyser leurs pratiques, leurs difficultés, proposer des alternatives, élargir les choix, reconnaître les compétences acquises, soutenir, permettre l’analyse et la réflexion dans un climat de confiance, amener les compagnons-formateurs à maîtriser les processus de communication et à acquérir un véritable savoir-faire d’accompagnement discret, respectueux de l’autre et susceptible d’installer des changements durables.

Le mécanisme de la cascade, ou des poupées russes, est donc un processus de "modélisation". (Modéliser n’est pas imiter, mais intégrer par adaptation personnelle). Un comportement d’accompagnement initié par le formateur est modélisé par les accompagnateurs, afin que les enseignants, à leur tour, puissent l’adapter dans leur classe avec leurs élèves.

SÉQUENCE MÉTHODOLOGIQUE
On peut alors imaginer une formation d’accompagnateurs en quatre phases ou modalités.
1. travail en groupe d’"accompagnateurs" en formation.
a. au début : constitution du groupe, définition des objectifs et finalités, rappel des méthodes d’accompagnement (pour les adultes comme pour les enfants : s’accorder, écouter, "calibrer", partir de l’acquis, respecter la carte du monde de l’autre et guider en s’accordant aux objectifs de l’autre). Ceci peut faire l’objet d’une matinée avec le formateur.
b. en cours de route (éventuellement) et à la fin, le groupe des accompagnateurs se retrouve pour un partage d’expérience, une évaluation, une réponse aux problèmes rencontrés, l’inventaire des options alternatives, l’acquisition de nouveaux savoirs-faire.
Le travail, à ce niveau, est essentiellement centré sur les processus de communication et pas sur les contenus enseignés.

2. contacts avec le groupe des enseignants participants à un module de formation.
Ceci peut faire l’objet d’une après-midi : présentation mutuelle, inventaire des compétences, définition des objectifs de chacun, constitution des équipes d’accompagnement.

3. recevoir les enseignants en formation dans sa classe. Les "compagnons-formateurs", avant d’accompagner, montrent d’abord leur savoir faire. Les enseignants en formation viennent vivre avec eux une journée de classe. Eventuellement les "compagnons" s’organisent par équipe de deux .

4. accompagner. Les compagnons-formateurs vont dans la classe des enseignants en formation et participent, accompagnent, observent et partagent leurs observations, donnent du feed-back, suggèrent de nouvelles pistes...

DISPOSITIF D’EVALUATION :
avec les enseignants accompagnés.

CALENDRIER 93-94
Synchronisation de la 1ère journée avec la 3ème ou 4ème journée de formation du module "tu apprends j’écoute" (premier niveau).
La même procédure peut être envisagée pour le deuxième niveau.

REMARQUE
Le coût de celle formation peut se réduire au minimum à quelques prestations d’accompagnement du formateur (lancement et analyse finale, soit une journée et demie), le reste se déroulant entre enseignants, qui ont seulement besoin de recevoir l’aval de la Focef pour pouvoir quitter leur classe et accompagner un collègue de son école ou d’une autre école dans sa classe.

Au mieux pourtant, il y a la possibilité d’un réel travail d’accompagnement de la part du formateur, qui pourrait aller dans les classes avec les compagnons-formateurs et superviser, donner du feed-back et suggérer de nouvelles options possibles.

qrcode:https://recueil.larcenciel.be/TU-APPRENDS-J-ECOUTE-3-entre-enseignants-aussi